A la une Bon plans

assurances auto : comparer pour mieux choisir grâce à Turbo.fr

C’est la crise ! Je ne vous apprends rien, on vous le répète quasiment tous les jours depuis 2008. Dans les journaux, à la télé, dans les conversations entre amis, etc… Et les effets de la crise se font forcément sentir dans le budget d’utilisation des voitures. Ce n’est pas pour rien que l’on voit fleurir sur internet des offres de pièces automobiles à tarif réduit.

Et l’assurance automobile n’échappe pas à la règle. Si l’assurance automobile est obligatoire, c’est aussi un des postes de dépense automobile incontournable. Et il ne s’agit pas de transiger sur les couvertures offertes par les diverses assurances. Ceci étant dit, à couverture égale, pourquoi payer plus cher ? La loi Chatel a ouvert la boite de Pandore en permettant de changer plus facilement d’assurance et les automobilistes comme les compagnies d’assurance l’ont bien compris : il est désormais indispensable de faire un point annuel sur le tarif de votre assurance pour voir si celle ci est non seulement toujours adaptée à votre utilisation d’automobiliste au quotidien, mais aussi et surtout si vous bénéficiez du meilleur tarif.

On voit donc fleurir dans les journaux spécialisés et sur internet, les offres d’assureurs mais également des comparateurs d’assurance pour vous aider à faire le bon choix.

Si vous aimez l’automobile et que vous possédez une télé, l’émission Turbo sur M6 ne doit pas vous être étrangère.

Saviez vous que Turbo a décidé d’investir le marché des comparateurs d’assurances automobile ? Si ce n’est pas le cas, vous l’aurez au moins appris grâce à Carblog.fr …. 😉

Sans lancer des fleurs à l’équipe de Dominique Chapatte, je pense que l’on peut faire confiance à une équipe de rédaction et d’investigation spécialisée dans l’automobile et plutôt bien présente dans ce milieu. C’est donc l’esprit serein que vous pourrez choisir votre prochaine assurance automobile en comparant les différents tarifs sur comparateur-assurance.turbo.fr.

C’est l’occasion de faire des économies sur un poste incompressible de prime abord et d’utiliser ces économies substantielles dans d’autres postes : le carburant par exemple 😉

Laisser un commentaire