la 2CV électrique homologuée
A la une

la 2CV électrique homologuée

C’est une première mondiale qui n’est pas passée inaperçue dans le monde automobile. La deux chevaux (2CV) rétrofitée vient en effet d’obtenir l’homologation pour rouler électrique, ce qui constitue une petite révolution dans le monde de « la Deudeuche ».

Grâce à la légalisation du rétrofit en France, au printemps 2020, la transformation d’une 2CV thermique en véhicule électrique est désormais possible.

Grace à ce qu’on appelle le rétrofit, l’art de transformer un modèle thermique en électrique, les détenteurs d’une 2CV peuvent désormais légalement faire rouler leur véhicule sur route en mode électrique. C’est la société 2CV Méhari Club Cassis qui vient d’obtenir cette homologation, ce qui est une première depuis la légalisation du rétrofit en France, au printemps dernier. 

Le président de ce Méhari Club, Stéphane Wimez, estime qu' »il y a un côté symbolique parce que la 2CV à son époque était un symbole de l’industrie automobile française et le conserve puisqu’elle va être la première automobile convertie à l’électrique en France, rétrofitée ». 

 

« À partir du 1er juin, on va ouvrir les commandes, il y a une vingtaine d’heures aujourd’hui pour la transformation, le coût du kit est de 12.000 euros, hors aides et bonus, et son autonomie est de 93 km » précise-t-il. Inimaginable il y a encore peu de temps, il sera donc désormais possible de voir des 2CV silencieuses circuler sur les routes de l’Hexagone.

2CV convertie à l’électricité

Vitesse maximale : environ 85km/h selon l’état du véhicule
Boîte de vitesses : conservée (démarrage en 2 ou 3ème)
Embrayage : conservé
Récupération au freinage : non

Laisser un commentaire