facebook rss

A la une

PSA développe Queo, une plateforme de communication intégrée à la voiture

qeo psa 2

Le développement des objets connecté ne pouvait laisser la voiture au bord de la route du progrès… 😉

Derrière cette petite note d’humour se cache une réalité qui n’est pas virtuelle 😉 Internet est aujourd’hui en plein essor et les objets de notre quotidien n’échappent pas à la règle. Il en va de même pour la voiture. Car grâce au développement par PSA d’une plateforme communicante sécurisée, le groupe met en relation voiture et internet des objets pour faciliter le quotidien des utilisateurs. Il est ainsi facile d’imaginer nombre de possibilités d’utilisation car nous n’en sommes qu’au début de l’ère de la domotique connectée.

Imaginez vous rentrer du travail par un grand froid hivernale et demander à votre maison de relever le chauffage ou de préchauffer le four pour vous mettre à table plus rapidement. Cela fait, vous pouvez également vous imaginer demander à la voiture de préchauffer l’habitacle avant de monter dedans toujours dans ce même froid hivernal.

Et comme vous êtes parti un peu en retard de la maison pour aller au travail, vous pourrez prévenir votre 1er rendez vous du matin que vous serez en retard mais également lui indiquer votre horaire d’arrivée prévisionnel grâce au GPS et au système de navigation intégré. Mais cela peut également vous permettre de prévenir la nounou que vous arriverez en retard pour récupérer les enfants ce soir à cause d’un bouchon sur la route.

De nombreuses possibilités s’ouvrent désormais aux conducteurs et le groupe PSA semble prendre une distance d’avance dans la gestion de la communication entre votre voiture et l’ensemble des objets connectés.

Je me plais à imaginer pouvoir commander ma voiture depuis une montre comme Mickaël Knight, héros de K2000, la série fétiche de ma jeunesse : luis demander d’aller se garer toute seule et ensuite venir me chercher après un rendez vous. Quel temps de gagné !

Mais plus facilement imaginable, pourquoi pas une voiture qui grâce à une montre connectée sur mon poignet, m’avertirait d’une modification de mon métabolisme indiquant un état de fatigue nécessitant de faire une pause. Une idée qui permettrait de réduire le nombre d’accidents liés à la fatigue. Je dis ça, je dis rien 😉

Readers Comments (0)


You must be logged in to post a comment.