Ce Cybertruck a été transformé en camping-car !
Actualité auto

Ce Cybertruck a été transformé en camping-car !


Alors que la production du futur Cybertruck de Tesla devrait débuter d’ici 2022, un spécialiste du camping s’est amusé à transformer le futur pick-up en camping-car. Ainsi est né le Cyberlandr !

Si vous souhaitez investir dans un Cybertruck et que vous êtes fan de camping, ce Cyberlandr est fait pour vous. Le Cyberlandr a tout d’une vraie maison. Son créateur y a intégré une cuisine, un salon, un bureau, une salle de bain et une chambre à coucher. 

Pour procéder à cette métamorphose, l’entreprise américaine devra intégrer au Cybertruck une « unité pop-up ». Avec presque 5,90 mètres de long et une benne de presque 2 mètres, le pick-up était suffisamment grand pour se changer en camping-car sur 4 niveaux ! Le plus étonnant est que cette structure est complètement rabattable : en seulement quelques minutes vous pourrez reprendre la route avec votre pick-up. 
 

De nombreux équipements dignes d’un camping-car du futur

Le pick-up est équipé d’une « salle de bain inspirée d’un spa », et d’une chambre dite « relaxante ». Tout est fait pour que vous vous sentiez comme chez vous. La cuisine dispose d’un frigo sous le comptoir, d’un évier, ainsi que d’une plaque à induction pour réaliser vos meilleurs plats.
 

Le créateur du Cyberlandr s’est inspiré des caractéristiques du Cybertruck pour lancer son camping-car : « comme le CyberTruck, le CyberLandr ne prévoit pas d’inclure de poignées de porte extérieures. La porte s’ouvrira lorsqu’une personne autorisée posera son pied sur les marches ou utilisera l’application pour ouvrir la porte ». Le camping-car est également doté d’une connexion internet par le biais d’une antenne StarLink qui fournit un accès haut débit.

Il faudra débourser au total 49.995 dollars US pour la transformation, soit 42.045 euros, à ajouter au prix du Cybertruck (à partir de 40.000 dollars US). L’installation Cyberlandr sera disponible à partir de 2022, en même temps que le pick-up.
 

Source de l’article

Laisser un commentaire