la recharge publique à la traîne en France
Actualité auto

la recharge publique à la traîne en France



Bien qu’en progression, le quota de bornes publiques de recharge demeure bien en-deçà du nombre de véhicules électriques en circulation sur les routes de France.

Selon un rapport de l’Avere-France, l’association pour le développement de la mobilité électrique, l’hexagone compte à date du 1er mai 2021 un total de 33 363 nouvelles bornes de recharge accessibles aux consommateurs.

Augmentation encore insuffisante

Ce nombre est en augmentation de 6.91 % par rapport à février 2021 (31 206). Progression, certes, mais encore bien loin du nombre de véhicules électriques et hybrides rechargeables neufs immatriculées sur la même période, qui est de 86 355.

« Si cette augmentation de 7 % marque une légère reprise des déploiements par rapport à 2020, une accélération paraît de plus en plus nécessaire au regard de la détérioration des ratios du nombre de véhicules par point de recharge », déclare Cécile Goubet, Déléguée générale de l’Avere-France. « La publication de textes réglementaires très attendus, comme la révision du décret n° 2017-26 du 12 janvier 2017 relatif aux infrastructures de recharge pour véhicules électriques, devrait ouvrir une nouvelle dynamique. »

52 % des bornes en entreprises

« En parallèle, il est à relever que 90 % des utilisateurs de modèles électrifiés rechargeables rechargent leurs véhicules à domicile ou sur leur lieu de travail : c’est pourquoi outre la recharge publique, il est nécessaire de développer les possibilités de recharge privées, notamment dans les copropriétés. »

Les entreprises demeurent actuellement les plus grosses fournissseuses en matière de points de recharge avec 232 990 unités, soit plus de la moitié (52 %) des bornes que l’on trouve en France. Le reste, 185 450 (41 %), est recensé chez les particuliers.

L’Ile-de-France la plus garnie

Au niveau des zones où la concentration des bornes de recharge est la plus élevée, l’Ile-de-France arrive en tête avec 5333 nouveaux points ouverts. Dans la même région, on dénombre 7514 immatriculations de voitures électriques et 10 837 d’hybrides rechargeables, soit le nombre le plus haut de ces dernières semaines.

Source : Avere-France

A lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire