les erreurs à éviter !
Actualité auto

les erreurs à éviter !



La conduite de nuit peut parfois être risquée, avec la visibilité amoindrie et la fatigue qui vient s’ajouter à cela. Voici les erreurs à éviter pour rouler en toute sécurité.

A certains moments, la conduite de nuit est tout simplement inévitable. Que vous soyez sur la route des vacances ou alors en plein déplacement professionnel, il peut vous arriver de devoir rouler de nuit. Si cette solution présente des avantages, comme des températures plus fraîches la nuit, la circulation est également moins dense. Cela rend la conduite immédiatement plus agréable.

Toutefois, voici quelques erreurs à éviter pour prendre la route en toute sécurité !

Ne pas préparer sa voiture la veille

Il est important de préparer son voyage avant de partir de nuit. Un entretien minutieux de votre voiture est essentiel pour prendre la route en toute sécurité, et d’autant plus si vous partez dans l’obscurité. Avant le départ, vérifiez donc le bon fonctionnement des feux, et réglez leur assiette si votre voiture est chargée.

Changez également les ampoules si nécessaire et lavez votre voiture en prenant soin à nettoyer les optiques ainsi que les vitres, de manière à bien voir et à être vu.

Ne pas partir reposé avant votre voyage

La fatigue est la principale cause d’accident la nuit. Notre corps n’est pas habitué à veiller tard, et il est donc important de partir avec au moins une bonne nuit de sommeil derrière.

Évitez donc si possible de partir pour un trajet de nuit après une longue journée de travail, et pensez également au repas : manger léger. En effet, la digestion entraîne souvent de la fatigue supplémentaire, manger un repas copieux peut très vite vous faire somnoler au volant… prudence donc !

Ne pas adapter sa conduite aux conditions lumineuses

La conduite de nuit nécessite plusieurs précautions et certains réflexes, qui ne sont pas forcément sollicités de jour.

Dans tous les cas, pensez à adapter votre conduite : votre vitesse et vos distances de sécurité doivent être adaptées en conséquence. En effet, dans l’obscurité, vous aurez du mal à distinguer les obstacles et votre temps de réaction sera augmenté. En plus d’être vigilant, prenez des pauses régulières. En cas de fatigue, il est impératif de s’arrêter pour vous reposer.

Les premiers signes de fatigue sont des picotements dans les yeux, ou encore des tensions dans la nuque ou les épaules : ne négligez pas votre forme, ni votre sécurité ainsi que celle de vos passagers !

A lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime