Seat Leon 4: tout pour plaire
Actualité auto

Seat Leon 4: tout pour plaire


Le groupe Volkswagen refond cette année une partie de son offre dans la catégorie des compactes, en lançant simultanément les Golf 8 et Seat Leon. Des voitures qui bien que reposant sur la même plate-forme MQB, et dotées du même bagage technologique, adoptent des styles bien différenciés.

Si la Golf 8 se présente comme une évolution douce de la Golf 7, la nouvelle Leon adopte des lignes acérés, dynamisées par des arêtes de carrosserie plus marquées et une signature visuelle full LED particulièrement réussie.

La Leon dispose du même contenu technologique que les Golf 8 et Skoda Octavia 4.
La bande lumineuse barrant la poupe, élément très à la mode actuellement, contribue à la réussite esthétique de la Leon.
 Pour animer l’auto, on trouve des moteurs essence de 110, 130, 190 et même 204 ch pour la version hybride rechargeable. En diesel, le 2.0 TDI développe 115 ou 150 ch.
Ne vous laissez pas tromper par la fausse simplicité apparente. Le conducteur a face à lui un combiné d’instrumentation numérique de 10,25 pouces, que seconde un écran multimédia implanté façon paysage en surplomb de la console centrale. De ce fait, on ne trouve qu’un très faible nombre de boutons dans l’habitacle.

A bord, on apprécie la qualité de présentation et l’espace disponible, même pour les passagers arrière, ceci grâce à un empattement de 2,69 m. qui est l’un des plus longs de la catégorie.

Par contre, la Leon n’est pas une championne de l’emport de bagages avec un coffre dont le volume s’établit à 380 litres, soit 54 de moins qu’à bord d’une Renault Mégane 4. Notez toutefois que la Leon se décline en break (ST), carrosserie rallongée de 27 cm par rapport à la berline 5 portes et  que l’on dispose alors de 617 litres de volume de chargement.

 Enfin, la Leon peut disposer, en option ou en série, de tous les équipements que l’on est en droit d’attendre d’une compacte moderne. On signalera même l’existence d’une alerte à la descente, avec une alarme qui retentit si vous ouvrez la porte alors qu’un véhicule approche. Stylée ET prévenante, donc.

J’aime

La berline compacte la plus stylée du moment!

Je n’aime pas

On n’a rien contre ce prénom, mais il est heureux que ce (gros) monogramme de hayon soit amovible…

  

Remerciements

Le 1er salon de l’auto Caradisiac n’aurait pu avoir lieu sans le soutien actif de la Communauté d’agglomération du Cotentin et de l’Association des Amis du Hangar à Dirigeables d’Ecausseville. Grand merci à tous ceux qui ont facilité l’accueil de Caradisiac dans le hangar à ballons dirigeables d’Ecausseville, monument historique unique au monde !

 

Nos plus vifs remerciements au Groupe Prévost qui nous a soutenus dès les premiers jours dans cette aventure qu’a été l’organisation du 1er salon de l’auto Caradisiac. Son expérience a facilité la gestion des flux de livraison de plus de cent voitures dans le Hangar d’Ecausseville, niché en pleine campagne normande ! 

Source de l’article

Laisser un commentaire