tout savoir sur le nouveau SUV (en images)
Actualité auto

tout savoir sur le nouveau SUV (en images)



Découvrez en images et détails le Hyundai Bayon, nouveau SUV dévoilé ce mardi par le constructeur coréen à destination du segment B en Europe.

Hyundai révèle le dernier-né de sa famille de SUV, le Bayon. Conçu spécifiquement pour l’Europe, ce nouveau crossover, destiné au segment B citadin, est le plus petit dévoilé à ce jour par la marque coréenne qui sort d’un exercice 2020-record avec le lancement, ou restylage, de sept nouveaux modèles.

Comme son nom l’indique, « Bayon » est une référence appuyée à la ville de Bayonne, la capitale du Pays basque français et l’une des plus belles destinations du sud-ouest du pays. Un clin d’oeil vis-à-vis d’une clientèle européenne à qui le SUV est destiné.

Design : sculpté et affirmé

Le nouveau Bayon se distingue par un look affirmé aux lignes comme coupées à la serpe. Sa partie avant, plus ronde, est constituée d’une large calandre, couplée à des phares en trois parties très effilés, le tout complété par une large entrée d’air horizontale. Sur les flancs, la carrosserie prend une apparence plus sculptée jusqu’à sa lunette arrière, dont le design en flèche accueille des feux en forme de boomerang.

Le Bayon offre les dimensions suivantes : longueur de 4.18 m, largeur de 1.77 m, hauteur de 1.49 m pour un empattement de 2.58 m. Sa garde au sol peut monter jusqu’à 183 mm (en combinaison avec des roues de 17 pouces), soit plus que la plupart des autres véhicules du segment B.

Confort et espace à l’intérieur

Bien que rangé dans la classe des crossover citadins, le SUV s’avère généreux au niveau de son espace intérieur. Les passagers avant bénéficient ainsi de 1.07 m de dégagement pour les jambes, tandis que les passagers arrière disposent de 882 mm.

Plusieurs équipements jouent la carte de la connectivité, dont un cluster numérique de 10,25 pouces ou un Display Audio de 8 pouces. L’espace de rangement au niveau du coffre a également été revu à la hausse avec 411 litres.

Moteurs : essence à hybridation légère

Le Bayon dispose d’une motorisation T-GDi turbocompressée avec injection directe, disponible soit à 100 ou 120 chevaux. Il peut être couplé à une transmission manuelle à 6 vitesses (6iMT) ou à une transmission à double embrayage à 7 vitesses (7DCT).

La version de 100 ch est également disponible sans hybridation de 48V et peut être couplée à une transmission à 6 vitesses (6MT) ou à une de 7 rapports. Une version MPi de 1,2 litre de 84 ch liée à une boite manuelle 5 rapports est également disponible. Trois modes de conduite sont possibles : Eco, Normal et Sport.

Neuf couleurs à la carte

Le Bayon est disponible avec des roues en acier de 15 pouces ou des roues en alliage de 16 ou 17 pouces. Au total, neuf couleurs extérieures sont disponibles, dont une nouvelle « vert palétuvier« , spécialement conçue pour le lancement (voir notre diaporama). Un toit bicolore en noir fantôme est également disponible en option dans plusieurs couleurs.

Le Hyundai Bayon sera commercialisé en Europe au premier semestre 2021.

Plus d’infos sur les SUV :

A lire aussi :

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime