Future Opel Astra Cross : les Peugeot 308 Cross et Citroën C4 auront une rivale
Scoops et Concept Cars

Future Opel Astra Cross : les Peugeot 308 Cross et Citroën C4 auront une rivale


Comme Peugeot déclinera bientôt une version surélevée de sa toute nouvelle 308, Opel a bien dans ses cartons une Astra Cross. Prévue pour 2023, nous vous en proposons aujourd’hui un premier aperçu.

Même s’ils sont parvenus à tuer les monospaces, les SUV ne dissiperont pas tout sur leur passage. Chez Opel, on projette même que les compactes, réduites aujourd’hui à quelque 5 % de parts de marché, ne descendront pas en-dessous pendant la décennie en cours. Mais cela n’empêche pas le constructeur allemand de plancher sur une variante baroudeuse de sa future Astra. Une compacte a priori surélevée dont nous vous proposons aujourd’hui, grâce au concours de nos confrères de Motor.es, une première image. S’il s’agira bien d’une première chez le Blitz, les ingrédients repris pour cette Astra Cross sont bien connus de tous. Un châssis un peu plus haut, des passages de roues et seuils de carrosserie en plastique, des sabots façon aluminium pour habiller les boucliers et, pourquoi pas, des barres de toit.

Essence, diesel et hybride

Aucune surprise à attendre côté prestations routières puisque malgré ce look, l’Astra Cross demeurera bien une traction. La plate-forme EMP2 autorise certes les 4-roues motrices grâce à l’implantation d’un moteur électrique sur le train arrière, mais il ne faudrait pas que la compacte marche sur les plates-bandes du Grandland tout juste restylé. Sans compter que la transformation en 4×4 grignote de l’habitabilité, sur laquelle les compactes n’ont pas beaucoup de réserve. Cette Astra en tenue de sport reprendra donc les mêmes moteurs que la version standard, à savoir le 3-cylindres 1.2 turbo essence PSA en 110 ou 130 ch, le 1.5 diesel de 130 ch et les deux hybride rechargeable de 180 et 225 ch.

Si Opel se permet cette “fantaisie”, c’est bien que Peugeot l’a déjà prévue pour sa nouvelle 308. A ceci près que dans le cas de la mulhousienne, la carrosserie devrait être assez différente. Fabriquée comme l’Astra standard à Rüsselsheim, la Cross n’arrivera pas sur nos routes avant 2023. Elle pourra alors croiser le fer avec sa lointaine cousine 308 mais aussi avec la récente Citroën C4 aux dessous moins évolués – il s’agit de la petite plate-forme CMP du groupe PSA – mais aux tarifs assez compétitifs.

Publié le 19/06/2021 Mis à jour le 19/06/2021

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime