Le coin des blogs

FE ePrix de Berlin #3 : Maximilian Günther l’emporte à domicile

Après avoir bataillé toute la course avec Jean-Eric Vergne, Maximilian Günther remporte le 3e ePrix de Berlin 2020. Da Costa fait la bonne opération.

C’est parti pour le 3e ePrix de Berlin sur la série de 6. Après deux fois à tourner en sens inverse, cette fois on va tourner dans le « bon » sens, mais toujours sur le circuit de Tempelhoff.

De façon « amusante » (pas pour Da Costa), en changeant de sens, on s’attendait à voir le leader, Da Costa, toujours aux avant-postes vu sa forme des deux premières courses. Eh bien…non. La qualification a vu la « résurrection » du double champion du monde de la discipline, Jean-Eric Vergne ! JEV a signé une pole solide devant un Günther retrouvé.

D’Ambrosio et Lynn signent un top 5 pour Mahindra et entourent Vandoorne dans la Mercedes. Da Costa ne signe que le 9e temps. Cependant, il n’a pas trop à stresser vu les plus de 60 poins d’avance qu’il a sur Di Grassi. Ce dernier est d’ailleurs 11e et derrière Da Costa sur la grille. La contre-performance est pour Buemi et Bird, 15 et 20e alors qu’ils jouaient les premiers rôles il y a deux jours.

Pour Da Costa, le fait que Vergne soit devant est bon pour le championnat. Il prend les gros points à la concurrence. Place à la course, on est parti pour 45 minutes + 1 tour.

Départ

Très bon départ de Vergne qui éviter la cohue. Derrière, D’Ambrosio prend la 2nde place à Günther qui a maille à partir avec Lynn. Vergne s’envole déjà pour se mettre à l’abri. Günther sur la BMW Andretti repasse D’Ambrosio. Da Costa a gagné une place, mais Di Grassi aussi. Le pilote BMW est très rapide et signe le meilleur tour en course provisoire. Il va remonter sur Vergne. Attaque de Frinjs sur Lynn. Ca passe au freinage.

C’est maintenant Vandoorne qui attaque Lynn et le passe. Pour le moment la course est calme, en attendant les « modes attaque ». Vergne a l’avantage au niveau consommation d’énergie pour le moment tout en gardant Günther derrière lui. Di Grassi lance son premier mode attaque. Il a perdu une place sur Massa mais va le repasser de suite. Ah ben non ! Massa résiste et provoque la glissade de Di Grassi.

Accident ! Jani et Sette Camara sont au milieu de la piste, voitures arrêtées. Voiture de sécurité en piste, Di Grassi va manger son mode attaque pour rien, et il a reculé à la 13e place. Sur le replay, c’est un accrochage avec Calado qui provoque un tête-à-queue de Sette-Camara et l’accident de Jani. Pour rappel, on ne peut plus déclencher un mode attaque pendant la voiture de sécurité. Abandon pour Calado alors que la safety car devrait bientôt rentrer. Il reste 22 minutes et 1 tour.

We’re back racing after this incident forced @sergiosettecama, @neeljani and @CaladoJames to retire from the race #BerlinEPrix #SeasonSixFinale pic.twitter.com/aHBwFUWvz8

— ABB Formula E (@FIAFormulaE) August 8, 2020

22 min + 1 tour

Günther déclenche de suite le mode attaque. Pas forcément le bon moment. Il perd 3 places et va devoir batailler. Désormais on a Vergne devant D’Ambrosio. Günther passe Frinjs. Ah Vergne et D’Ambrosio déclenchent le mode attaque. Vergne a pu repartir devant Günther. Da Costa remonte à la 7e place mais n’a pas déclenché son attaque mode. Vandoorne est à l’arrêt !

Finalement Vergne a bien joué, il va avoir encore du temps sur son mode attaque et pouvoir refaire l’écart sur Günther qui n’a pas pu le passer. Di Grassi passe Buemi. Cela double un peu dans tous les sens comme à chaque fois avec les modes attaque. Lynn bouchonne Da Costa et Lotterer. Da Costa fait le freinage et permet à Lotterer de passer Lynn aussi.

Günther déclenche rapidement son deuxième mode attaque. Pour rappel, les pilotes doivent en déclencher 2 obligatoirement par course, pour cela il faut sortir de la trajectoire, mais cela donne 35 kW de puissance de plus pendant 4 minutes. Vergne le déclenche un tour ensuite et réussit à rester devant la BMW Andretti. Mais, côté consommation, Vergne est désormais un peu en-dessous.

10 dernières minutes

Da Costa est remonté à la 6e place et fait une bonne opération au championnat. Massa prend un « drive through » pour son contact avec Di Grassi. Amusant, Di Grassi n’a rien pris pour avoir balancé Vergne au 1er ePrix de Berlin. On va rentrer dans les 10 dernières minutes (+1 tour). De Vries et Rast se cherchent. Da Costa profite de son 2nd attaque mode pour passer D’Ambrosio pour la 5e place. On arrive sur les 20% de batterie, il reste un peu plus de 6 min 30 et 1 tour.

Günther se fait très pressant sur Vergne et conserve un petit peu plus d’énergie que le Français. Grosse défense de Vergne à Günther qui était presque passé. Günther passe ! C’est joliment fait. Maintenant est-ce que Vergne va pouvoir suivre et tenter quelque chose à la fin ? On passe à 10% et il reste 2 min 30 et un tour. Frinjs peut être une menace pour la 2nde place de Vergne.

Visiblement les pneus de Vergne sont au bout. Frinjs le passe. Soit JEV la joue équipe et laisse passer Da Costa, soit il résiste pour le podium. Mais côté batterie c’est tendu. Dernier tour !

Robin did everything he could to force (possibly) the closest finish in @FIAFormulaE history! 😱#SeasonSixFinale @RFrijns pic.twitter.com/cDMpxD9sZX

— EnvisionVirgin (@EnvisionVirgin) August 8, 2020

Arrivée

Günther remporte le ePrix #3, à domicile. Il devance de peu Frinjs. Plus loin, Vergne a résisté à Da Costa et Lotterer. Bon, tout ce petit monde étant arrivé avec 0% de batterie utile, il faut attendre de voir si le résultat est enterriné.

Rowland signe une bonne 6e place pour Nissan e.Dams, suivi par D’Ambrosio, Di Grassi, Evans et Sims.

PositionPiloteEcurie1Maximilian GUENTHERBMW I ANDRETTI MOTORSPORT2Robin FRIJNSENVISION VIRGIN RACING3Jean-Éric VERGNEDS TECHEETAH4António Félix DA COSTADS TECHEETAH5André LOTTERERTAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM6Oliver ROWLANDNISSAN E.DAMS7Jérôme D’AMBROSIOMAHINDRA RACING8Lucas DI GRASSIAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER9Mitch EVANSPANASONIC JAGUAR RACING10Alexander SIMSBMW I ANDRETTI MOTORSPORT11Sébastien BUEMINISSAN E.DAMS12Nico MUELLERGEOX DRAGON13Sam BIRDENVISION VIRGIN RACING14Edoardo MORTARAROKIT VENTURI RACING15Daniel ABTNIO 333 FE TEAM16Nyck DE VRIESMERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM17Oliver TURVEYNIO 333 FE TEAM18Alex LYNNMAHINDRA RACING19Felipe MASSAROKIT VENTURI RACING20René RASTAUDI SPORT ABT SCHAEFFLER21Stoffel VANDOORNEMERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM22James CALADOPANASONIC JAGUAR RACING23Sérgio SETTE CÂMARAGEOX DRAGON24Neel JANITAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAMClassement pilote

Da Costa reste largement en tête. Désormais, son dauphin est Günther, le vainqueur du jour. Mais, il est à 68 points ! Il en reste encore 90 pour les 3 derniers ePrix. Pour le titre, sauf énorme surprise, Da Costa est titré. Mais, est-ce qu’il sera titré demain ? Sans doute.

Derrière, c’est serré pour la 2nde place. Sims est 10e à 20 points « seulement » de Günther.

PositionPilotePoints1António Félix DA COSTA1372Maximilian GUENTHER693Lucas DI GRASSI614Mitch EVANS595Stoffel VANDOORNE576André LOTTERER557Sam BIRD528Sébastien BUEMI529Jean-Éric VERGNE5110Alexander SIMS49Classement par équipe

70 points d’avance pour DS Techeetah qui peut voir venir. L’écurie chinoise devrait faire le doublé. Derrière, BMW Andretti profite de la victoire de Günther et décolle Nissan e.Dams, Envision Virgin et Mercedes.

PosÉquipePoints1DS TECHEETAH1882BMW I ANDRETTI MOTORSPORT1183NISSAN E.DAMS964ENVISION VIRGIN RACING925MERCEDES-BENZ EQ FORMULA E TEAM876AUDI SPORT ABT SCHAEFFLER707PANASONIC JAGUAR RACING698TAG HEUER PORSCHE FORMULA E TEAM559ROKIT VENTURI RACING3810MAHINDRA RACING3311GEOX DRAGON212NIO 333 FE TEAM0

Source de l’article

Laisser un commentaire