Ford : accord stratégique avec Google pour Android
Le coin des blogs

Ford : accord stratégique avec Google pour Android

Ford et Google viennent d’annoncer avoir conclu un partenariat stratégique en vue « d’accélérer la transformation » du constructeur et réinventer l’expérience du véhicule connecté ».

Dans le cadre de cet accord, Ford installera le système d’exploitation Android de Google sur tous les nouveaux véhicules à partir de 2023 – en dehors de la Chine – dans le cadre d’un partenariat de six ans conclu avec le géant de la technologie.

Accord Ford / Google à compter de 2023

L’accord annoncé lundi permet à Ford d’exploiter le système cloud de Google et d’utiliser ses systèmes d’intelligence artificielle au sein de ses usines, chez ses concessionnaires et dans les véhicules.

L’accord offrira au constructeur la possibilité de profiter de l’expérience de Google en matière de données, d’intelligence artificielle (IA) et d’apprentissage automatique (ML).

Le partenariat d’une durée de 6 ans, à compter de 2023, permettra à des millions de futurs véhicules Ford et Lincoln d’être alimentés par Android, avec des applications et des services Google intégrés.

Selon le constructeur, la technologie de Google l’aidera à détecter d’éventuels défauts dans les processus de fabrication, lui permettra améliorer la logistique de la chaîne d’approvisionnement, d’alerter les clients lorsque leur véhicule aura besoin d’un entretien ou en cas de rappel.

Création d’un nouveau groupe collaboratif : Team Upshift

Afin de stimuler l’innovation continue, Ford et Google créent un nouveau groupe collaboratif, Team Upshift, chargé notamment « de repousser les limites de la transformation » du constructeur ou de générer des expériences clients personnalisées ou de nouvelles opportunités en s’appuyant sur les data.

Ford et Google unis dans l’innovation

Alors que le constructeur poursuit la transformation la plus profonde de son histoire avec l’électrification, la connectivité et l’auto-conduite, « la réunion de Google et Ford crée une centrale d’innovation » capable d’offrir une expérience supérieure à nos clients et de moderniser notre entreprise’, a déclaré Jim Farley, le PDG de Ford.

Notre avis, par leblogauto.com

L’accord intervient après que le rival de Ford, General Motors, se soit associé à Microsoft pour offrir ses capacités de cloud computing aux véhicules autonomes de Cruise, marque qui appartient majoritairement à GM.

Cette annonce voit également le jour alors que Hyundai semble être divisé sur l’intérêt d’une éventuelle collaboration avec Apple, autre géant du numérique.

Sources : Ford, Automotive News, Reuters

Source de l’article

Laisser un commentaire