Romain Grosjean pilotera la Mercedes 2019 au Castellet
Le coin des blogs

Romain Grosjean pilotera la Mercedes 2019 au Castellet

Chose promise, chose due. Conformément à la promesse faite par Toto Wolff, Romain Grosjean va effectuer un essai de la Mercedes W10 de 2019.

Boucler la boucle

Il ne voulait pas finir sur ça. Même s’il savait que 2020 serait son ultime saison après que Haas ait choisi de renouveler ses deux pilotes, Romain Grosjean ne s’imaginait pas terminer son aventure en F1 sur un effroyable accident. Sitôt après avoir réchappé des flammes de l’enfer, le franco-suisse s’était montré déterminé à reprendre au plus vite son volant mais, vu l’état de ses brûlures aux mains, il avait du tirer une croix sur les courses de Sakhir et Abu Dhabi, laissant son volant à Pietro Fittipaldi. Pour boucler la boucle correctement et terminer sur une touche positive, Romain Grosjean avait exprimé le souhait de réaliser une dernière séance d’essai pour parachever d’une belle manière son aventure en F1, alors qu’il se consacre désormais à l’Indycar (et à l’e-sport !).

Toto Wolff avait rapidement réagi à cette requête en lui promettant un test avec Mercedes, ce qui est désormais officiel. D’ailleurs, Romain n’aura pas droit à une seule mais à deux sessions de roulage : une première en démonstration à l’occasion du grand prix de France sur le circuit du Castellet, ce qui sera l’occasion, on l’espère, de faire un bel adieu au public, puis une véritable séance d’essai toujours au Castellet, cette fois-ci le 29 juin.

What an opportunity!!! Thank you so much to Toto and the whole @MercedesAMGF1 to make it happen. A last ride in front of my home crowd at the @gpfrancef1 in a @f1 car, what could be better? #r8g #f1 #enjoytheride pic.twitter.com/bhlsgZLhfQ

— Romain Grosjean (@RGrosjean) May 5, 2021

💬 « I know the @F1 community will celebrate seeing Romain back on track. » 🙏

— Mercedes-AMG PETRONAS F1 Team (@MercedesAMGF1) May 5, 2021

« Je suis très excité à l’idée de remonter dans une F1 ! », a déclaré Grosjean, qui a moulé son baquet et fait du simulateur à l’usine de Brackley le 30 mars. « Ce sera une opportunité spéciale pour moi et piloter une Mercedes Championne du monde sera une expérience unique (…) Je suis très reconnaissant à Mercedes et à Toto pour cette opportunité. La première fois que j’ai entendu parler de la possibilité de piloter une Mercedes, c’était sur mon lit d’hôpital à Bahreïn, lorsque Toto a parlé aux médias et a lancé l’invitation. Lire cette nouvelle m’a beaucoup remonté le moral ! »

« La F1 n’a pas eu la chance de courir en France en 2020 à cause du COVID, alors piloter une Mercedes au Grand Prix de France en 2021 et ensuite effectuer un test au Circuit Paul Ricard, mon circuit à domicile, sera vraiment spécial. Je suis impatient que ce jour arrive. »

« Nous sommes très heureux d’accompagner Romain avec cette opportunité spéciale  » a déclaré Toto Wolff. « L’idée est venue quand il semblait que Romain mettrait fin à sa carrière active en Formule Un, et nous ne voulions pas que son accident soit son dernier moment dans une F1. Je connais Romain depuis ses jours en Formule 3 quand il a remporté le championnat. Il a connu une longue et fructueuse carrière en F1 et nous voulions nous assurer que ses derniers souvenirs seraient au volant d’une voiture gagnante du championnat. Je suis ravi de voir le retour de Romain sur le W10.L’accident de Romain nous rappelle les dangers auxquels ces gars sont confrontés à chaque fois qu’ils montent dans le cockpit, mais c’est aussi un témoignage des incroyables mesures prises par ce sport pour améliorer la sécurité au fil des ans. Je sais que la communauté de la F1 va fêter le retour de Romain sur la bonne voie. »

On dit parfois que c’est un mal pour un bien. Sans cet accident, Romain Grosjean aurait sans doute achevé sa carrière F1 à une place anonyme du grand prix, au volant de la rétive Haas et beaucoup de gens, en tous cas ceux qui s’arrêtent aux caricatures, en seraient restés sur l’image d’un pilote à la personnalité et au pilotage parfois clivants et qui avait été surnommé le « dingue du 1er tour » par Mark Webber. Mais avec cet accident dramatique, Romain Grosjean a suscité la juste admiration de tous et obtenu un immense respect qu’il avait un peu perdu en piste, parfois par sa faute, mais aussi injustement par le jeu du « bashing ». Et pour couronner une carrière en F1 tout à fait honorable, il aura le plaisir de prendre le volant de la meilleure monoplace du moment, afin de profiter pleinement de cette ultime expérience. Images : Mercedes AMG



Source de l’article

Laisser un commentaire