Fernando Alonso : « Vendredi j'ai quitté le circuit à 22 heures »
Formule 1

Fernando Alonso : « Vendredi j’ai quitté le circuit à 22 heures »


« Vous voilà pour la quatrième fois de la saison dans le Top 10 en qualifications, êtes-vous rassuré sur votre niveau de performance ?
Le plan initial était d’essayer de se qualifier pour la Q3 en pneus médium et nous y sommes parvenus. C’est bon d’être dans le Top 10, mais franchement je ne pense pas qu’on pouvait faire mieux que 9e. L’écart avec Lando Norris devant est trop important (moins d’un dixième pourtant). Il faut se méfier de nos performances aux essais libres, elles ne signifient pas notre réel niveau. Nous savons en qualifications, et plus encore en course, que l’on aura fort à faire avec les Ferrari les McLaren et Pierre Gasly.

Et votre niveau de performance ?
Je suis satisfait de moi et de la voiture. Même si nous devons encore progresser. On bosse, on apprend chaque jour et même si les développements seront limités sur cette F1 en 2021, on ne néglige rien. Vendredi soir, j’ai quitté le circuit à 22 heures. On a bossé tard.

Comment expliquez vous le manque de rythme des Alpine en course ?
On cherche à comprendre. Ce n’est pas clair. On était bien à Portimao le dimanche, avec une faible dégradation des pneus et on a pu doubler plusieurs adversaires en fin de course.

Un mot sur la signature pour trois nouvelles saisons d’Esteban Ocon ?
C’est très bien pour toute l’équipe. On va se sentir bien plus décontracté pour échanger et penser à 2022. Le fait que tout soit éclairci va permettre à chacun dans l’équipe de parler plus librement, sans retenue, sans restriction quand il s’agira d’évoquer la future Alpine 2022. »

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime