Formule 1

Sous la pluie, Max Verstappen signe le meilleur chrono des essais libres 3 à Istanbul


Vendredi soir, après une première journée d’essais à Istanbul disputée sur un circuit très glissant à cause d’un asphalte refait il y a quelques semaines et une température assez basse, Lewis Hamilton avait eu ces quelques mots assez forts : « C’est de la merde avec un grand M. »

On aimerait bien connaître l’avis du sextuple champion du monde, qui peut décrocher un septième titre dimanche en Turquie, après cette troisième séance qui s’est déroulée sous la pluie. Prévues, attendues, les gouttes d’eau sont bien arrivées, en nombre, et sur un tracé déjà piégeux, elles ont fait suinter l’huile du tarmac et ont transformé ces 60 minutes en un numéro d’équilibristes. Le F1 Circus a rarement aussi bien porté son nom et les 5,338 km de l’Istanbul Park sont devenus une patinoire, au sens littéral du terme.

Leclerc deuxième temps

Les pilotes ont bien essayé de rouler en pneus intermédiaires durant les dix premières minutes, mais après de nombreux tête-à-queue, ils ont vite compris qu’il serait compliqué de maintenir leur monoplace de 1000 cv sur la piste. Ils ont donc chaussé des pneus pluie, et… le résultat ne fut pas franchement meilleur, car avec 12° dans l’air, 13° au sol et de la pluie, chauffer les gommes était impossible. Mais, avec des qualifications qui devraient se dérouler dans les mêmes conditions, il fallait bien qu’ils s’entraînent.

Certains l’ont fait de bonne grâce, d’autres y sont allés à reculons. Et, comme la veille, celui qui s’en est le mieux sorti est Max Verstappen. Il est l’un des rares qui ne semble pas trop perturbé par cette adhérence précaire, et a signé le meilleur temps en 1’48″485. Le pilote Red Bull sera logiquement le favori pour les qualifications et, qui sait, on pourrait retrouver à ses côtés en première ligne Charles Leclerc (Ferrari), qui a fini deuxième de cette séance à près d’une seconde du Néerlandais.

Les pilotes Mercedes ? Valtteri Bottas a décroché le 8e temps, à sept secondes (!) de Verstappen. Quant à Hamilton, il n’a effectué que trois tours et n’a même pas signé de chrono. Le top 10 derrière le duo Verstappen – Leclerc ? Alex Albon (Red Bull), Esteban Ocon (Renault), Lando Norris (McLaren), Sebastian Vettel (Ferrari), Sergio Perez (Racing Point), Bottas, Kevin Magnussen (Haas) et Lance Stroll (Racing Point).

Mais ce classement n’a pas grande signification dans de telles conditions, et dans l’absolu les pilotes Williams ont autant de chances que ceux de Mercedes d’être en première ligne. Bon, d’accord, on exagère peut-être un peu… Rendez-vous à 13h00 pour découvrir qui est le meilleur équilibriste du paddock.

Source de l’article

Laisser un commentaire