Faire sa vidange sur sa moto : nos conseils pour une vidange rapide et facile
Technique et Pratique

Faire sa vidange sur sa moto : nos conseils pour une vidange rapide et facile


Réaliser soi-même certaines opérations d’entretien courant est l’un des meilleurs moyens de mieux connaître son véhicule. Sans parler de la satisfaction apportée, des économies réalisées, et de la maîtrise acquise au fur et à mesure des opérations. Par exemple la vidange de l’huile moteur de sa moto, l’une des plus simples mais essentielles à réaliser. Petit rappel sur l’équipement nécessaire, les précautions à prendre, et les différentes étapes de votre vidange.

Pourquoi vidanger l’huile moteur ?

L’huile moteur assure un rôle crucial dans la lubrification des différents organes internes du moteur. Elle permet en effet d’assurer un mouvement fluide et une réduction des frottements entre les différentes pièces métalliques, afin de préserver leur longévité ainsi que leur bon fonctionnement. Comme tout fluide consommable, l’huile moteur se dégrade -altération de la viscosité, particules et impuretés- avec le temps et au fil des kilomètres, et perd peu à peu de son efficacité. C’est là qu’intervient la vidange de l’huile moteur qui, sur une voiture comme sur une moto, permet de remplacer l’huile afin d’assurer à nouveau une lubrification optimale.

Pièces et outils

Ne vous laissez pas impressionner par le mot « vidange » ! Cette opération est en réalité assez simple à réaliser et ne requiert ni connaissances pointues en mécanique, ni outils complexes. Commençons par votre protection personnelle ainsi que la propreté de l’opération : pensez ainsi à mettre des gants pour éviter toute égratignure ou petite blessure due à l’outillage, et prévoyez un bac de récupération pour l’huile usagée. Une petite bâche sous la moto vous permettra d’éviter les taches d’huile sur le sol, en cas de projection ou de débordement.

Pour la vidange à proprement parler, il vous suffira d’une douille correspondant à la taille de votre vis de purge / bouchon de vidange (généralement une clé de 17 mm), et d’une clé à sangle -ou clé à filtre- pour retirer le filtre à huile. Sur certaines motos, il est nécessaire de retirer le cache du filtre à huile à l’aide d’un simple tournevis. Enfin, un nouveau filtre à huile, de l’huile, évidemment, (référez-vous aux préconisations constructeur pour le type et la quantité), et un nouveau joint de bouchon de vidange. Ça y est, vous êtes prêt !

En 3 étapes

• Préparation : mettez la moto sur une béquille d’atelier, ou tout simplement sur sa béquille latérale. Placez la bâche, puis le bac de récupération sous le carter d’huile de votre moto. Mettez vos gants, et préparez la clé à sangle, bien serrée au diamètre de votre filtre à huile. Ne desserrez pas le filtre entièrement pour l’instant.

• Vidange : à l’aide de votre clé, desserrez puis retirez le bouchon de vidange à la main. Attention à l’écoulement immédiat, et au joint de vidange actuel qui risque de tomber en même temps. Maintenez la moto droite et « secouez » légèrement si nécessaire afin de finaliser l’écoulement. Une fois toute l’huile sortie, retirez le filtre à huile (attention au restant d’huile dans le filtre). Vous pouvez nettoyer la tige de support du filtre, et l’orifice du carter d’huile.

• Remplissage : commencez par appliquer un peu d’huile -avec le doigt- sur le joint en caoutchouc de votre nouveau filtre à huile. Ceci permet de garantir une bonne étanchéité. Vissez le filtre à la main puis serrez-le -pas trop fort- avec la clé à sangle. Placez le nouveau joint de bouchon de vidange et serrez le bouchon. Vous pouvez maintenant remplir avec la nouvelle huile en vous aidant d’un entonnoir au niveau du bouchon de remplissage d’huile moteur. Contrôlez régulièrement le niveau en redressant la moto, afin de vous assurer de rester sous le trait de niveau maximum. Il ne reste plus qu’à faire un petit tour pour faire doucement chauffer la nouvelle huile, et vous assurer une dernière fois de son niveau après quelques minutes de repos !

La vidange d’huile moteur de sa moto en résuméUne opération à réaliser soi-mêmeDes outils basiques : clé hexagonale, clé à sangle, tournevisDes pièces et consommables simples : huile, filtre à huile, joint de bouchon de vidangeAidez-vous de quelqu’un pour redresser la moto et remplir en restant droitDurée : 20 minutesCoût moyen : 50€Fréquence : tous les 6 000 / 7 000 km ou une fois par anN’oubliez pas de recycler les déchets l’huile de façon responsable

 

Moto en été : 5 vérifications à faire avant de rouler

Source de l’article

Laisser un commentaire