Voitures allemandes les moins fiables : découvrez le classement des modèles
Technique et Pratique

Voitures allemandes les moins fiables : découvrez le classement des modèles


Une croyance tenace voudrait que les voitures allemandes soient tout particulièrement fiables. Si certains modèles (Mini Countryman, Opel Astra, Audi Q3 ou Mercedes Classe B) se sont illustrés en bien voire en très bien dans notre dernier top 100 fiabilité annuel, d’autres n’ont pas brillé, bien au contraire. Catégorie par catégorie, nous avons retenu la lanterne rouge des allemandes. Notez que le segment des minicitadines a été écarté de cet article dans la mesure où la Volkswagen Up!, seule représentante d’Outre-Rhin, est fiable et sérieusement construite.

1. Mini Hatch pour la catégorie petites citadines.

Classement : 11ème sur 11

Fiabilité de la Mini Hatch : Décevant

Les problèmes continuent à s’ac­cumuler. Ainsi, nombre d’entre vous se plaignent toujours de l’usure excessivement rapide des plaquettes de frein arrière, en 15 000 km en moyenne, des disques avant (environ 50 000 km) et des pneumatiques (20 000 km à l’avant, 30 000 km à l’arrière). Depuis quelques mois, on note ­également pas mal de problèmes de ­moteur et de cadre (fissures) du toit ­ouvrant. Quant aux soucis du système multimédia, ils sont toujours de la partie. Les moteurs, en revanche, ne montrent aucun faiblesse récurrente.

Qualité de la Mini Hatch : Moyen

Même si le niveau est largement meilleur que celui des deux précédentes Mini by BMW, l’usage de certains plastiques et le manque de rigidité de certains assemblages, qui créent des bruits de mobilier, sont indignes des tarifs demandés.

Notre avis sur la Mini Hatch

La réalité est beaucoup moins charmeuse que les lignes de cette petite anglaise, et ses coûts d’entretien s’avèrent élevés à cause de la faible résistance de certaines pièces d’usure.

Hatch© Mini2. Volkswagen T-Roc pour la catégorie SUV & 4×4 urbains

Classement : 8ème ex æquo sur 12

Fiabilité du VW T-Roc : Bon

Après des débuts prometteurs, le ciel s’obscurcit quelque peu pour ce cousin de l’Audi Q2. La transmission manuelle utilisée en com­binaison avec le 1.5 TSI EVO 150 ch souffre ainsi potentiellement de deux maux : une difficulté à enclencher les rapports supérieurs et des à-coups et broutages sur les première et deuxième vitesse. Le “stop & start” est également capricieux, et ce, quel que soit le moteur. En revanche, les déclenchements intempestifs du frein à main électronique, sans avoir totalement disparu, sont beaucoup moins nombreux que par le passé.

Qualité du VW T-Roc : Décevant

Ce jugement sévère n’est pas dû à la qualité des assemblages, qu’elle concerne le mobilier de bord ou la carrosserie. En revanche, les tissus des selleries sont d’un niveau inférieur à celui habituellement utilisé par la marque et les plastiques sont de moindre qualité qu’à bord d’une Polo !

Notre avis sur le VW T-Roc

Sans nul doute, le T-Roc est la Volkswagen actuelle la moins bien finie. Et comme la fiabilité commence à ne plus être irréprochable, il y a de quoi se montrer déçu par ce best-seller.

T-Roc© Volkswagen3. Mini Clubman pour la catégorie familiales compactes

Classement : 12ème sur 13

Fiabilité de la Mini Clubman : Moyen

La boîte automatique qui équipe cette Mini, mais également de nombreuses BMW, où elle s’avère généralement fiable, souffre ici de faiblesses menant, dans quelques cas, à sa casse. La vanne EGR est également très sensible à l’encrassement, avec de nombreux cas de remplacement aux alentours de 30 000 km, un problème très fréquent au sein du groupe allemand. Par ailleurs, la Clubman affiche un taux de soucis électroniques plus élevé que la moyenne, et ceux-ci sont si divers qu’il est impossible de mettre une fonction particulière en cause.

Qualité de la Mini Clubman : Bon

Si Mini a souvent profité de son image pour vendre au prix fort des autos à la ­fabrication moyenne, la Clubman fait mieux, même si quelques plastiques sont indignes du prix demandé. Mais, en matière d’assemblages, cette anglaise est dans le haut du segment.

Notre avis sur la Mini Clubman

Les problèmes de boîte automatique ­inquiètent. Nos informateurs dans le ­réseau rassurent toutefois en évoquant une petite série de transmissions concernées. En revanche, le manque de réaction de la marque face aux problèmes bien connus de vanne EGR est désespérant.

Clubman© Mini4. Mercedes GLC pour la catégorie SUV & 4×4 familiaux

Classement : 29ème sur 30

Fiabilité du Mercedes GLC : Décevant

Les défaillances de la boîte automatique 9G-Tronic continuent d’empoisonner le quotidien de nombre de propriétaires du SUV familial de Mercedes. La brutalité des changements de rapports, notamment lors de rétrogradages, est le phénomène le plus fréquemment signalé, mais les blocages totaux ne sont pas si rares. Lorsqu’apparaissent les premiers symptômes, signalez-le formellement à votre concessionnaire afin d’être en position de force pour réclamer son remplacement au titre de la garantie contre les vices ­cachés. En revanche, les mises à jour installées lors des passages en concession ont fini par avoir le dernier mot contre les allumages intempestifs de voyants au ­tableau de bord.

Qualité du Mercedes GLC : Excellent

Les légères améliorations apportées, lors du restylage de 2019, sur le choix de certains inserts du mobilier de bord ont permis d’améliorer la qualité perçue. Le soin apporté au montage de la carrosserie et des éléments intérieurs garantit l’absence totale de vibrations et de bruits parasites, même sur les GLC forte­ment kilométrés.

Notre avis sur le Mercedes GLC

Le nombre de GLC concernés par les soucis de boîte automatique étant en légère augmentation, ce SUV continue de perdre des points au chapitre fiabilité. Un souci grave qu’il serait vraiment grand temps de solutionner.

GLC© Mercedes5. BMW Série 2 Active Tourer/Gran Tourer pour la catégorie monospaces & ludospaces

Classement : 9ème sur 10

Fiabilité du BMW Série 2 Active Tourer/Gran Tourer : Décevant

C’est principalement l’électronique qui joue des tours à ce duo de mono­spaces. Et, plus précisément, le hayon électrique avec deux défauts connus : le refus de fonctionnement de la commande mains-libres et, plus rarement, des ouvertures intempestives alors que l’auto est éteinte et verrouillée. Des allumages de voyants au ­tableau de bord, qui nécessitent une mise à jour en concession, sont également ­fréquemment signalés. Sur le plan mécanique, la vanne EGR des diesels s’encrasse très prématurément : certains propriétaires ont dû la faire remplacer dès 4 000 km ! La version 18d reste la plus problématique avec, notamment, des embrayages usés dès 30 000 km, des surchauffes dues à la défectuosité de certaines durits du circuit de refroidissement ou, dans le cas des exemplaires équipés de la boîte automatique, de forts à-coups.

Qualité du BMW Série 2 Active Tourer/Gran Tourer : Bon

Si la présentation a, surtout à l’intérieur, vieilli, le soin porté à la fabrication reste élevé. Les matériaux sont à la hauteur des tarifs et aucune faiblesse d’assemblage ou d’alignement des différents éléments n’est à déplorer.

Notre avis sur le BMW Série 2 Active Tourer/Gran Tourer

Les 216d et 218d, ultimes diesels proposés au catalogue, accumulent de plus en plus de défaillances. Mieux vaut donc favoriser les variantes essence, 216i et 218i, ou l’hybride rechargeable 225xe.

Série 2 Active Tourer© BMW6. Volkswagen Passat/Arteon pour la catégorie familiales et routières

Classement : 16ème sur 16

Fiabilité de la Volkswagen Passat/Arteon : Mauvais

Best-seller de la gamme, le 2.0 TDI 150 cumule, malgré sa mise à jour de l’été 2019, les problèmes. Il fait toujours preuve d’un goût immodéré pour le lubrifiant (jusqu’à 0,5 l/1 000 km), qui impose un coup d’œil régulier à la jauge. Le volant moteur se montre peu endurant, son remplacement intervenant aux alentours de 80 000 km. Et plusieurs d’entre vous regrettent le ­colmatage rapide du filtre à particules et la difficulté à provoquer des régénérations.

Qualité de la Volkswagen Passat/Arteon : Bon

Si le manque de noblesse de certains plastiques déçoit, les Passat et Arteon affichent un réel soin du détail, en particulier dans les alignements extérieurs et intérieurs.

Notre avis sur la Volkswagen Passat/Arteon

Les soucis du diesel 2.0 TDI 150 ch, qui équipe plus d’une Passat/Arteon sur deux, plombent le verdict de ce duo, qui a au moins le mérite d’être presque totalement épargné par les bugs électroniques.

Volkswagen Arteon Shooting Brake© Alex Krassovsky

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime