devis et tarif pour jeune conducteur en ligne
Actualité auto

devis et tarif pour jeune conducteur en ligne


Vous venez de réussir votre permis de conduire ? Félicitations ! Mais le plus dur reste à faire : acheter votre premier véhicule et trouver la meilleure assurance voiture jeune conducteur pour vous garantir la meilleure protection possible en cas d’accident. Car si le permis et une voiture coûtent chers, un accident peut, lui, coûter très cher ! Alors pas question de prendre le volant sans une assurance bien sous tous rapports.

Une simulation assurance jeune conducteur vous permettra de trouver votre contrat. Cependant, avant de vous précipiter, le plus simple est de faire un tour d’horizon complet du sujet. Législation, obligation, conseils d’initiés… : tout est bon à étudier pour prendre la meilleure décision et choisir le meilleur rapport protections/prix/services.

Jeune conducteur, vos papiers !

Qu’appelle-t-on un jeune conducteur ? Quelle est la différence entre « jeune permis » et « jeune conducteur » ? Un conducteur novice de 50 ans entre-t-il dans la catégorie « jeune conducteur » ? Concrètement, il n’existe aucune précision légale définissant un jeune conducteur, ni dans le Code de la route, ni dans le Code des assurances.

Ainsi, quel que soit votre âge, vous serez considéré comme jeune conducteur (ou conducteur novice) si :

Vous avez obtenu votre permis de conduite depuis un minimum de 3 ans
Vous n’avez jamais contracté une assurance automobile à votre nom (même si vous avez conduit pendant 20 ans la voiture assurée au nom de votre conjoint, ou encore un véhicule d’entreprise si votre nom ne figure pas sur le contrat d’assurance)
Vous avez dû repasser votre permis de conduire suite à son annulation

Dans ces 3 cas, vous partez ou repartez de zéro à partir du moment où vous vous assurez. Vous l’avez compris : la notion de jeune conducteur n’est pas strictement liée à une notion d’âge ou à la date d’obtention du permis. Ne soyez pas surpris : aux yeux d’un assureur, jeune permis n’est pas forcément synonyme de jeune conducteur. Vous pouvez être considéré (avec toutes les implications tarifaires afférentes) comme un jeune conducteur à 18 ans comme à 70, même si vous avez obtenu votre permis depuis plusieurs décennies !

Jeune conducteur (ou pas), l’assurance voiture est obligatoire

La loi est parfaitement claire : vous êtes dans l’obligation de souscrire une assurance auto (au minimum au tiers) si vous achetez un véhicule. En cas d’accident dont vous seriez responsable, cette garantie responsabilité civile couvrira alors les dégâts matériels ou corporels occasionnés à un tiers.

Attention : vous êtes également obligé d’assurer votre véhicule, même s’il ne roule pas (si vous l’avez acheté par exemple avant d’avoir passé votre permis). L’article L.221-1 du Code des assurances est sans ambigüité sur ce point. Cependant, il peut être compliqué de trouver la meilleure assurance voiture jeune conducteur sans se ruiner.

Jeune conducteur, ça coûte combien ?

On l’a vu : s’assurer quand on est jeune conducteur n’est pas une option. Mais quel est le prix d’une assurance jeune conducteur quand on sait qu’une surprime est automatiquement ajoutée au contrat de base, manque d’expérience au volant oblige (statistiquement, le risque d’accidents est plus important dans les trois premières années après l’obtention du permis) ?

Classiquement, cette majoration ne pourra pas excéder 100% du tarif de base la première année et diminuera au fil des années : 50% après la 2ème année, 25% après la 3ème année. Bonne nouvelle : la surprime prend fin à partir de la 4ème année… si et seulement si vous n’avez pas occasionné un accident dans l’intervalle.

3 garanties au choix pour les jeunes conducteurs

Au même titre que les conducteurs plus expérimentés, les jeunes conducteurs ont accès à toutes les garanties offertes par les assurances auto. Le choix d’une formule assurance jeune conducteur est alors fonction du budget à consacrer :

Assurance au tiers pour la prime la moins élevée (responsabilité civile couvrant les dommages matériels et corporels causés à un tiers)
Assurance auto intermédiaire, ou tiers amélioré (garantie responsabilité civile renforcée couvant le vol, incendie et bris de glace)
Assurance tous risques pour la prime la plus élevée (vol et dommages remboursés sur son propre véhicule)
Assurance Jeune conducteur : les astuces pour payer moins cher

Comment faire pour trouver assurance jeune conducteur pas chère? Quatre astuces permettent de faire baisser la note et d’amoindrir les conséquences de la surprime d’un profil jeune conducteur.

Première astuce : Profiter de l’assurance voiture des parents en se déclarant conducteur secondaire. Seul point faible : l’assurance doit être d’accord…
Deuxième astuce : Faire jouer la concurrence en choisissant les contrats les moins onéreux du marché (assurance auto étudiant par exemple)
Troisième astuce : Opter pour une assurance auto au kilomètre si vous êtes petit rouleur.
Quatrième astuce, et la plus importante : bien choisir le véhicule à assurer. Moins la voiture sera puissante et chère et moins la facture sera élevée. D’autres critères entrent en ligne de compte (marque, modèle, série, date d’achat…) mais c’est bel et bien la puissance (la cylindrée) et le prix qui joueront sur la prime d’assurance.

Bon à savoir : La couleur de la voiture de vos rêves peut avoir une incidence sur le tarif de votre prime d’assurance. Eh oui, statistiquement, les voitures grises ont moins d’accidents que les voitures de couleurs vives. Du coup, les propriétaires appréciant les véhicules hauts en couleurs peuvent acquitter une prime majorée de 5 à 10% par rapport à ceux qui auront choisi une voiture moins voyante…

Il est également vivement déconseillé à un jeune conducteur d’acheter une voiture neuve, Il serait alors « obligé » de l’assurer tous risques… et l’assurance tous risques est évidemment la plus chère !

Autre information intéressante : si vous avez passé votre permis sous le régime de la conduite accompagnée, votre surprime sera divisée par deux la première année (soit 50% sur le tarif de base au lieu de 100%, puis 25% et 12,5% les deuxième et troisième années).

Trouver l’assurance jeune conducteur la moins chère, mode d’emploi

Internet a depuis longtemps changé la donne question consommation. Et comme dans bien des sujets, la comparaison et la mise en concurrence sont les clés pour trouver le meilleur contrat assurance jeune conducteur et les meilleurs tarifs.

Deux solutions pour comparer avant de se décider :

Prendre rendez-vous avec les différents acteurs spécialisés et/ou demander des devis en ligne en se connectant à chacun des sites des assurances recherchées
Faire appel à un comparateur en ligne qui vous permettra de scanner en quelques minutes l’intégralité des offres disponibles et de choisir en toute connaissance de cause

Si, comme des millions d’utilisateurs, vous faites le choix de profiter des services d’un comparateur, le site Lelynx.fr est fait pour vous ! En quelques clics, vous aurez accès à des devis assurances jeunes conducteurs et vous pourrez économiser jusqu’à 352 euros* sur votre cotisation annuelle !

Accessible 24h/24 et 7 jours sur 7, le service est bien évidemment gratuit et sans engagement. Profitez-en également pour comparer les formules, les garanties et les options proposées pour vous faire la meilleure idée avant de choisir. Car si le prix est souvent déterminant dans le choix d’un assureur et d’un contrat d’assurance, tous les critères ont leur importance, suivant votre cas particulier.

Si vous êtes déjà assuré et que vous souhaitez changer d’assurance, il vous faudra alors renseigner la date d’échéance de votre contrat actuel. Une fois en possession de ces renseignements, vous obtiendrez les informations souhaitées en quelques minutes chrono seulement. Et vous pourrez alors vous déterminer en toute transparence !

Jeunes conducteurs de tous âges, il nous reste à vous souhaiter une bonne et longue route au volant de vos petits bolides, munis de l’assurance qu’il vous faut… négociée au meilleur prix !

Le saviez-vous ?

+/- 1.000 euros : si vous avez moins de 25 ans, c’est la somme moyenne qu’il vous faudra débourser par an pour vous assurer en tant que jeune conducteur.
En prenant part à une journée de formation complémentaire, le délai de votre permis probatoire passera de 3 à 2 ans (et de 2 à 1 an et demi pour un permis en conduite accompagnée). Avec les réductions de surprime qui vont avec !
Le Top 10 des villes où les jeunes conducteurs conduisent le plus prudemment réserve quelques surprises. Première sur le podium : Toulon, suivi de Reims et Nantes. Viennent ensuite Strasbourg, Rennes, Lille, Paris, Bordeaux, Marseille, Toulouse. Et donc, avec une honorable septième position, Paris fait mentir les clichés qui voudraient que les jeunes parisiens soient de fieffés chauffards.
Non, les hommes ne conduisent pas mieux que les femmes. Selon les dernières statistiques, ces dernières se classent même devant la moyenne des assurés, tous sexes confondus !
Et même si vous êtes parfaitement à l’aise au volant du haut de vos 6 mois de permis, ne vous faites pas d’illusion ! Les plus de 35 ans sont statistiquement plus prudents que la tranche 18-25 ans. Donc pas d’impatience : plus vous emmagasinez les années de conduite, mieux vous conduirez. Alors hormis quelques surdoués du volant, les jeunes conducteurs sont les plus susceptibles d’être responsables d’accidents de la route, ce qui explique les surprimes qui leur sont imposées. CQFD.

*Economies potentielles maximales sur la cotisation annuelle pour 81% d’un échantillon de 1.027 personnes interrogées ayant réalisé une comparaison des offres d’assurance auto sur LeLynx.fr entre le 3 juillet 2019 et le 18 juillet 2019. Enquête réalisée par LeLynx SAS.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime