Toto Wolff incrimine son pilote
Actualité auto

Toto Wolff incrimine son pilote


Zapping Autonews racing F1 2021 : la grille des pilotes

Le Grand Prix de Monaco semblait parfaitement bien commencer pour Valtteri Bottas. Mais alors qu’il se trouvait en 2e position, le pilote finlandais a décidé de s’arrêter au stand pour renouveler ses pneus. Ses mécaniciens peinent alors à changer son pneu avant droit, dont l’écrou a vrillé. Valtteri Bottas est donc obligé d’abandonner la course… Une désillusion pour le vice champion du monde, qui se voyait déjà monter sur le podium.

Abandon de @ValtteriBottas après un problème lors de son arrêt au stand.#MonacoGP

▶️ https://t.co/7plkVVV12v pic.twitter.com/CF85lQIyNq

— CANAL+ F1® (@CanalplusF1) May 23, 2021

Selon Toto Wolff, le pilote finlandais est lui-même à l’origine de cet incident. “Valtteri s’est arrêté un peu trop tôt. Cela signifie que le mécanicien a dû appliquer le pistolet avec un angle. L’angle a endommagé l’écrou de la roue et nous n’avons pas pu la retirer”, a expliqué le team principal de Mercedes. 

Ce n’est qu’au retour de la monoplace à l’usine de Brackley que les mécaniciens sont parvenus à retirer le pneu. Ce n’est pas la première fois que Mercedes rencontre des problèmes avec ses écrous. Toto Wolff a assuré qu’une enquête, dont l’objectif est de déterminer la source du problème afin de le résoudre, était en cours. 

“Nous devons revoir la conception, nous devons revoir le matériau de notre écrou parce que les mécaniciens qui actionnent les écrous doivent le faire de telle sorte que vous ne pouvez pas l’abîmer. Et en fait, le mécanicien qui a fait ça est l’un des meilleurs, et l’un des plus aptes en termes de vitesse d’arrêt au stand, que l’équipe possède. Donc il y a toujours des choses qui se mettent en place. Ce n’est jamais la faute de quelqu’un, c’est toujours à multiples facettes”, a-t-il ajouté. 



Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime