Futurs Renault Kadjar et Kadjar Coupé : une famille de SUV compacts en 2022
Scoops et Concept Cars

Futurs Renault Kadjar et Kadjar Coupé : une famille de SUV compacts en 2022


Dans la course aux SUV compacts, on ne peut plus porteurs derrière les SUV urbains en France et en Europe, Renault n’a jamais pesé bien lourd. Ce n’est pas faute de s’être positionné relativement tôt sur le segment, puisque sans être pionnier, son Kadjar existe depuis 2015. Mais en dépit de prestations plutôt homogènes, il n’a jamais réussi à vraiment exister.

La faute, bien sûr, à l’indétrônable Peugeot 3008 au succès indécent et à des concurrents toujours plus nombreux, mais également à Renault, qui n’a pas donné toutes les cartes à son Kadjar. Présentation datée dès la sortie, qualité de fabrication douteuse et fiabilité imparfaite ont relégué le SUV du Losange à un rôle de faire valoir. Covid ou non, le 3008 se vend au moins deux fois plus chaque année. Pour autant, pas de quoi remettre en cause l’existence même de ce modèle dans la gamme. Il y aura bien un Kadjar 2 – nos espions l’ont d’ailleurs déjà surpris en France – et même plusieurs Kadjar. Explications.

Un style bien plus agressif© Motor.es

Dès la fin 2021, le nouveau Kadjar devrait pointer le bout de son capot et apporter son lot de nouveautés. Esthétiquement, nos confrères de Motor.es nous en offrent déjà un avant-goût. Si les proportions s’annoncent proches de l’actuelle génération, à savoir une longueur autour de 4,50 m et une largeur de 1,85 m, le style devrait être bien plus agressif qui n’est pas sans évoquer le récent concept Morphoz. Phares plus fins en “C shapes”, lignes plus tendues, voilà qui devrait donner un sacré coup de jeune au Kadjar.

A l’intérieur, cette seconde génération prépare aussi une belle révolution. Aucune image n’a encore filtré mais on sait que l’actuelle présentation passera à la trappe. Grâce à l’adoption de la nouvelle architecture CMF-C/D qu’inaugure le nouveau Nissan Qashqai, le Kadjar fera la part belle aux écrans. Renault devrait rester fidèle au format portrait pour le multimédia mais il se murmure que l’écran compteur pourrait lui être accolé pour former un ensemble. Pointé du doigt sur la qualité perçue, le Losange se sait aussi attendu sur ce point et ne devrait pas manquer le virage, comme il l’a très bien prouvé avec la Clio 5 et le Captur 2.

Un nouveau moteur hybride en 2023 ?Futur Renault Kadjar© automobile-magazine

La troisième révolution aura lieu sous le capot. Pour ses débuts sur la route en 2022, le Kadjar “2” restera fidèle à l’actuel 4-cylindres 1.3 turbo essence de 130 ou 160 ch, en boîte manuelle ou automatique et avec une transmission intégrale optionnelle. Comme le Qashqai, le Kadjar de seconde génération fera en revanche l’impasse sur le diesel. Il n’est en revanche pas évident qu’il reçoive les motorisations hybrides de son petit frère Captur. Il pourrait plutôt attendre 2023 et recevoir une autre chaine de traction hybride composée d’un nouveau moteur 3-cylindres 1.2 turbo en remplacement du 4-cylindres 1.6 atmosphérique.

Un Kadjar 7-places et un Kadar CoupéIllustration du futur Renault Kadjar© Motor.es

Enfin, au-delà de l’aspect technique, le Kadjar ne sera pas tout seule dans la gamme. Renault a déjà prévu une version 7-places qui remplacera à lui seul deux autres modèles qui devraient disparaitre : l’Espace et le Scénic. Et histoire de jouer sur tous les tableaux, un Kadjar Coupé viendra compléter la gamme à horizon 2023 et défier un futur 4008 chez Peugeot, sorte de croisement entre un 3008 coupé et une 308 crossover.

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime