Déploiement des radars dans nos villes : une pétition en ligne pour dire non
emploi et économie

Déploiement des radars dans nos villes : une pétition en ligne pour dire non


La Ligue de Défense des Conducteurs, invite les usagers de la route à signer sa pétition en ligne, pour s’opposer au projet du gouvernement permettant aux collectivités d’installer leurs propres radars dans leurs communes.

C’est un véritable coup de gueule que pousse la Ligue de Défense des Conducteurs (LDC) dans son dernier communiqué, s’opposant vertement au texte du gouvernement prévoyant l’installation par les collectivités qui le souhaitent des radars dans les rues de leurs villes.

Dans ce projet de loi sur la décentralisation, baptisé à ce jour « 3DS », la LDC indique ainsi que le gouvernement a donc inséré un article qui donne la possibilité aux mairies (et plus largement à toutes les collectivités territoriales), d’installer leurs propres radars. Et donc, d’encaisser tout ou partie du pactole des PV donnés aux conducteurs qui ne respecteraient pas la limitation de la vitesse imposée.

 

Le pactole

La LDC rappelle par ailleurs qu’en abaissant la vitesse partout à 30 km/h, comme c’est déjà le cas aujourd’hui dans près de 200 villes en France, les PV à 135€, si d’aventure cette loi passait, exploseraient, à la même vitesse que le montant des recettes, empoché notamment par l’Etat… En outre, rien ne dit dans ce texte à ce jour que lesdits radars installés seraient ensuite signalés aux usagers de la route, précise encore la Ligue.

Pétition en ligne

Pour tenter de contrer ce projet avant la dernière étape qui se déroulera en décembre prochain avec l’examen du texte par les députés, la LDC invite dès lors celles et ceux qui le souhaitent, à signer la pétition intitulée « Non à la prolifération des radars en ville » et qui compte au moment d’écrire ces lignes 24 230 signatures. Une pétition que la LDC espère qu’elle récoltera très rapidement des dizaines et des dizaines de milliers de signatures, afin d’agir directement auprès des Présidents de groupe à l’Assemblée nationale.

Et la Ligue de Défense des Conducteurs, qui dénonce un projet monstrueux, de conclure ainsi : « Vous imaginez, avec 2 ou 3 radars dans la plupart des communes, voire 10 dans certaines villes ? Cela fera, au bas mot, 25 000 radars de plus… crachant des PV 2 fois plus chers… De quoi multiplier par 10, à vos frais, le pactole des radars ! »

Pour signer la pétition « Non à la prolifération des radars en ville »

Lire aussi : Le tableau officiel des marges de tolérance des radars

Publié le 24/09/2021 Mis à jour le 24/09/2021

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime