Radar urbain compact : l'appareil espion indétectable
emploi et économie

Radar urbain compact : l’appareil espion indétectable


Mesta Compact ? Mais kesako ? Un radar haut comme trois pommes mais hargneux comme une teigne. Une espèce en voie d’apparition dans nos villes et qui se repaît du contenu des portefeuilles : prenez garde !

Le Mesta Compact est en quelque sorte un petit frère du radar tourelle. Un radar hyper compact, multifonctions et qui fleurira dans nos villes au cours des prochaines semaines.

1. L’APPAREIL

Le Mesta Compact est un appareil de type radar-cabine doté de plusieurs caméras et de capteurs, afin de flasher dans tous les sens et sur une distance de 100 mètres, y compris la nuit avec la même discrétion grâce à son flash invisible. Ce radar pèse moins de 40 kilos et affiche des dimensions de nain de jardin : 32 cm de large, 85 cm de hauteur et 48 cm de profondeur.

2. OÙ

Le Mesta Compact est un radar dit urbain. Autrement dit, il a été étudié, notamment à la faveur de son gabarit réduit, pour inonder nos centres-villes. Fondu dans du mobilier urbain par exemple, il sera ainsi quasiment indétectable par les usagers de la route. Un véritable cheval de Troie poids-plume et hyper discret installé en hauteur, à l’instar d’un radar tourelle classique.

© Renaud Merland3. QUAND

Montpellier, dans le département de l’Hérault, va essuyer les plâtres su Mesta Compact dans quelques jours. Via une phase de tests dans un premier temps (et donc sans risque de prendre un PV), avant que cet équipement ne soit déployé dans tout l’Hexagone pour une mise en service réelle prévue en début d’année prochaine sur tout le territoire français.

4. QUI

Tous les usagers en excès de vitesse (de 20 à 250 km/h) sont susceptibles de tomber entre les fourches caudines de ce radar enragé. Mais pas que. Ainsi, le Mesta Compact est également capable de « verbaliser » les véhicules (jusqu’à 126 à la fois ! ) qui auront commis un franchissement de feu rouge. De l’avant comme de l’arrière, y compris sur une 5 voies et en sachant différencier les différents types de véhicules. Une tour de contrôle, à laquelle tout ceux qui auront commis une infraction auront bien du mal à échapper.

5. P’TIT BONHEUR

Petite bonne nouvelle pour terminer : le Mesta Compact sera majoritairement composé d’appareils « leurres ». Autrement dit, 80% des installations le concernant ne seront que des leurres à vocation préventive. Bien entendu, cette information ne sera pas rendue publique et en outre ces appareils seront régulièrement déplacés sur l’ensemble territoire. « Chacun sa route, chacun son destin… ».

Publié le 27/03/2021 Mis à jour le 27/03/2021

Source de l’article

Laisser un commentaire