Jeep tease le Wrangler et l'immense Wagoneer PHEV
Le coin des blogs

Jeep tease le Wrangler et l’immense Wagoneer PHEV

2020 est une année chargée pour Jeep, qui est sur tous les fronts, avec ses modèles baroudeurs défiés par le Ford Bronco et surtout une électrification progressive de la gamme. Peu après avoir lancé les Renegade et Compasse PHEV, c’est au tour des Wrangler et Wagoner de teaser leur électrification imminente en hybride rechargeable.

Motorisation encore mystérieuse

Une première vidéo postée sur twitter donne un aperçu du Wrangler affublé du logo 4xe trahissant une motorisation hybride rechargeable, qui reprend, à quelques infimes détails près, l’aspect de celui qui fut présenté au CES 2020. Les détails techniques entourant sa batterie, sa charge, ou encore sa portée restent inconnues. Les spéculations vont bon train (électrique) sur la motorisation car Jeep utilise un quatre cylindres turbocompressé de 1,3 litre pour alimenter les Renegade et Compass PEHV, avec des configurations de puissance allant de 190 à 240 chevaux. Le Wrangler reprendra-t-il cette base mécanique ou ira-t-il flirter, comme certaines rumeurs l’indiquent, avec le V6 3,6 litres Pentastar PHEV déjà employé par le monospace Chrysler Pacifica, qui a ouvert la voie du PHEV dès 2017 pour FCA ?. Comme dit plus haut, au niveau du design, pas de changement notable par rapport à la version du CES, si ce n’est de subtils accents bleus et un port de charge à la base du montant à côté conducteur. Le Wrangler PHEV est attendu pour la fin de l’année, une actualité chargée donc en plus du 392 Rubicon à moteur V8 récemment annoncé.

Don’t just be a part of nature. Become one with it. The Jeep Wrangler 4xe. Coming December 2020. pic.twitter.com/6yHyEz2Gkl

— Jeep (@Jeep) August 25, 2020

Combat de titans en perspective ?

Jeep va aussi ressusciter le Grand Wagoneer début septembre, pour une arrivée courant 2021. Annoncé dès 2011 sous l’ère Marchionne puis repoussé, ce nouveau mastodonte typiquement US viendra chapeauter la gamme. La marque relance ce nom, qui fut déjà été utilisé entre 1963 et 1991 avec le Wagoneer SJ, en quelque sorte un précurseur du 4×4 / SUV de luxe, le Wagoneer XJ de 1984 à 1990 comme variation du Jeep Cherokee, puis en 1993 en tant qu’édition spéciale du Grand Cherokee. Le « revival » est décidément à la mode.

L’aperçu du Grand Wagoneer dans le bref teaser de 15 secondes ne montre pas grand-chose de ce véhicule, destiné à concurrencer les Cadillac Escalade et Lincoln Navigator. Une animation sur fond de pleine lune qui brille derrière un groupe d’immeubles de grande hauteur, ce qui évidemment laisse imaginer les dimensions conséquentes de ce grand SUV premium qui dépassera les 5 mètres de long. On sait déjà, par le biais de quelques images dévoilées précédemment, qu’il fera la part belle au chrome, au bois et aux touches luxueuses de finition. Côté moteur, on devrait retrouver du V6 voire du V8.

Le Grand Wagoneer sera positionné au sommet de la gamme Jeep et partagera la plupart de ses fondements (y compris son cadre, sa suspension et ses moteurs disponibles) avec le pick-up « full-size » Ram 1500. Il sera d’ailleurs assemblé dans la même usine de Warren Truck Assembly, dans le Michigan.

The return of a vehicle that defined a generation of adventure. Coming 2021. pic.twitter.com/9dEOBlC5YN

— Jeep (@Jeep) August 24, 2020

Jeep

Source de l’article

Laisser un commentaire