La McLaren Artura : 32 km 100% électrique ?
Le coin des blogs

La McLaren Artura : 32 km 100% électrique ?

La McLaren Artura sera la première supercar hybride de route de la firme de Woking. Elle sera dévoilée le 17 février prochain, mais se laisse deviner.

Si esthétiquement, cette McLaren Artura va continuer de décliner le style McLaren, techniquement, c’est une révolution. La plateforme MCLA (McLaren Carbon Lightweight Architecture) développée spécialement pour l’électrification des modèles sert de base à ce modèle. Pour la partie thermique, McLaren inaugurera un nouveau V6 bi-turbo compact. Il sera associé à une partie électrique pour faire de cette Artura la première Hybrides Haute Performance (HPH – High Performance Hybrid) de McLaren.

Durant le teaser, McLaren laisse entrevoir le combiné d’instruments. Celui-ci affiche une batterie 12 volts chargée à 99% et qui donnerait 20 miles d’autonomie électrique. 32 km en pur électrique donc si on en croit ce qui est « teasé ». En revanche, le « 12V » semble incongru. En effet, c’est plutôt une tension de micro-hybride, plus que de plugin hybrid (ou hybride rechargeable).

La vision de l’hybridation par McLaren

Les puissances du thermique et de l’électrique devraient n’être envoyées qu’aux seules roues arrière. McLaren promet des performances pour le V6 biturbo dignes des V8 de la marque. Combinée avec l’électrique, cette partie thermique doit permettre à la McLaren Artura d’avoir des caractéristiques « décoiffantes ».

On a hâte de voir cela. McLaren étudie depuis très longtemps l’hybridation en sport automobile (dont la F1) et cela sera intéressant de voir la vision de la marque sur cette technologie. Quant au nom, il reste encore pour l’instant mystérieux. Les fans de la série Kaamelott répondront sans doute en chœur : « Artura…Cuiller ! ».

Illustration : copies d’écran de la vidéo McLaren

Article précédentOn a lu : Saab 900 (ETAI)

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime