La première NSX avait secoué le giron des supercars, Sa remplaçante quittera la scène à la fin de l'année 2022.
Le coin des blogs

La première NSX avait secoué le giron des supercars, Sa remplaçante quittera la scène à la fin de l’année 2022.


La NSX tire sa révérence

La première génération de NSX avait secoué le giron des supercars, imposant son nom au milieu de blasons prestigieux. La seconde aura fait un passage discret et quittera la scène à la fin de l’année 2022. Comment ne pas revenir sur la première NSX. Construction tout aluminium, moteur V6 double arbre à cames en tête et distribution Vtec. Fabrication artisanale au plus près de la R&D par des Takumi. Victoires à répétition sur les circuits et même une couronne au Mans, elle est l’aboutissement d’un rêve de Soichiro Honda et l’oeuvre de Shigeru Uehara à une époque ou les McLaren Honda sont les reines de la F1. D’ailleurs Ayrton Senna lui-même est un acteur du projet!
Faire revivre une légende est une entreprise périlleuse. Après 15 ans de production et 18 507 exemplaires, la NSX a laissé un vide en 2005. Honda a prévu autre chose. Ce sera une supercar façon LF-A, au V10 chantant. La crise des subprimes de 2008 vient briser son élan. Le prototype sera recyclé en HSV-010 GT.
Au début des années 2010, l’heure est au revival chez Honda. Le coupé CR-Z reprend les codes de feu le CR-X et la S660 est une évolution de la Beat. La deuxième NSX reprendra les traits de son illustre prédécesseur. La gestation est très longue. et tout est différent. A commencer par son lieu de production, aux Etats Unis, là ou se trouvent la majorité des acheteurs. Sous le capot, le moteur V6 est toujours en position centrale arrière, mais il est turbocompressé et assisté de trois moteurs électriques. Devenue 4 roues motrices, la NSX est bien plus performante que sa devancière. Mais aussi plus lourde, sophistiquée et chère. Une vitrine technologique qui n’a trouvé que 2 558 acheteurs, sous les labels Honda ou Acura, depuis son lancement en 2016 et seulement 183 en 2020. Honda a décidé d’arrêter la production en décembre 2022. D’ici là, 350 NSX seront produites, dont 30 réservées au marché japonais. Ces ultimes modèles, baptisés « Type S » arboreront quelques différences.  Cette dernière évolution est attendue à Pebble Beach pour la Monterey Car Week, dans quelques jours.
La S660 prenant également sa retraite en 2022, la Civic Type R sera donc l’unique modèle sportif de la gamme du constructeur!

Via Kyodo News

Article précédentRenault sécurise un approvisionnement en lithium décarboné

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime