Le ELI Zero débarque bientôt en Europe
Le coin des blogs

Le ELI Zero débarque bientôt en Europe

Quand Eli Electric a présenté son Zero au salon Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas en 2017, beaucoup se demandaient si le véhicule viendrait un jour en Europe. Cela arrive, patience.

Le Eli Zero vous rappellera sans doute le Renault Twizy par son profil. En revanche, il offre deux places de front contrairement au quadricycle électrique de Renault qui place les occupants l’un derrière l’autre. Les portières fermées (ouverture classique) sont aussi de mise avec le Zero ou sa version « long range », le Zero+. Il offre, en plus, 160 litres de coffre accessible via un hayon. Tout d’une vraie voiture en somme.

En revanche, cela reste une électrique légère. 2,25 m de long pour 1,38 m de large et 1,588 m de haut, le Eli Zero dispose d’une batterie li-ion de 5,8 kWh de base ou 8 kWh en option. Côté recharge, elle se fait au maximum à 3,2 kW (16 A). Pour l’autonomie, c’est 80 km en version 5,8 kWh ou 110 en version 8 kWh.

Eli a annoncé il y a quelques jours travailler à l’homologation du véhicule en Europe. Et un véhicule circule déjà en Italie. C’est assez cocasse, car le véhicule a été pensé à la base pour les USA. En effet, le constructeur Chinois installé en Californie prévoyait un déploiement Outre-Atlantique avant de regarder d’autres marchés. Visiblement, la législation sur les quadricycles électriques en Europe sied plus à Eli. Après une « pause » à l’été 2020, Eli a repensé son véhicule pour qu’il soit homologable en Europe et aux USA sans trop de modifications. L’intérieur a été (bien) revu.

Limité à 45 km/h, hélas

Le véhicule sera lancé en Autriche, Allemagne et Suisse avant d’autres pays européens. Là où le bât blesse, c’est sur la catégorie choisie pour l’Europe : L6e ! En clair, il est limité à 45 km/h cet Eli Zero, comme le Twizy 45 ou le Citroën AMI. Dommage de ne pas avoir une version L7e capable de rouler plus vite. Dans la spec US, il est prévu pour 25 mph soit 40,23 km/h. Encore plus lent. Le moteur électrique fait 4kW et entraîne les roues arrière.

Trois versions sont prévues : Zero Lite, Zero et Zero Plus. Dans la version Zero Lite, pas de feux à LED, pas de dégivrage du parebrise, ni même de direction assistée ou de freinage assisté. La version Zero ajoute tout cela, ainsi qu’une caméra de recul (affichée via l’écran 7 pouces) mais aussi la climatisation.

Sur le papier, ce Eli Zero est mieux équipé que le Twizy 45. Côté style, l’intérieur est aussi mieux dessiné que celui du Twizy ou de l’AMI. Côté teintes de carrosserie, le Eli Zero n’est disponible qu’en blanc, gris clair, gris foncé et bleu. Quant au prix, mystère. On évoque un prix au-delà des 10 000 €. L’AMI restera donc, avec les 6900 € (-900 € de bonus) le quadricycle électrique léger le plus abordable du marché.

Illustration : Eli

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime