Écope de freins : Renault renonce à faire appel de la sanction contre Racing Point - F1 - Renault
Formule 1

Écope de freins : Renault renonce à faire appel de la sanction contre Racing Point – F1 – Renault


L’écurie Renault de Formule 1 a « demandé le retrait de ses appels sur les décisions des commissaires concernant les écopes de freins » de son adversaire Racing Point, a-t-elle annoncé dans un communiqué mardi.

« Un travail intensif et constructif mené entre la FIA (Fédération internationale de l’automobile, ndlr), Renault DP World F1 Team et tous les acteurs de la Formule 1 a […] conduit à des progrès concrets dans la sauvegarde de l’originalité au sein du sport par le biais d’amendements aux Règlements Sportif et Technique prévus pour la saison 2021, renforçant les critères pour être qualifié de constructeur », justifie l’équipe française.

Plusieurs réclamations de Renault

Renault reprochait à Racing Point de s’être largement inspirée de la monoplace 2019 de son motoriste Mercedes pour concevoir sa propre voiture en 2020. À partir du deuxième Grand Prix de la saison, elle avait donc systématiquement porté réclamation contre les écopes de freins de l’écurie rivale (ex-Force India, qui sera rebaptisée Aston Martin en 2021).

En première instance, début août, les commissaires avaient donné raison à Renault et pénalisé Racing Point de 15 points et d’une amende de 400.000 euros. Mais ils avaient autorisé l’écurie à continuer à utiliser ces écopes de freins. La Cour d’appel internationale de la FIA doit étudier cet appel formulé par Ferrari et Racing Point. Avant Renault, McLaren et Williams y avaient déjà renoncé.

Source de l’article

Laisser un commentaire