Le nombre d'automobilistes sans assurance augmente
Actualité auto

Le nombre d’automobilistes sans assurance augmente


Nous vous en parlions hier, les forces de l’ordre ont constaté une multiplication des très gros excès de vitesse ces dernières semaines. Mais ce n’est pas tout. Policiers et gendarmes ont également noté une hausse du nombre de conducteurs interpellés sans assurance.

D’après le Figaro, la gendarmerie a noté une augmentation de 6 % de cette infraction entre le 12 mai et le 12 juillet. Daniel Olié, policier qui commande la CRS autoroutière Provence, explique de son côté à nos confrères : « Quand on contrôle un automobiliste sur autoroute et qu’il n’est pas assuré, son véhicule est immobilisé. Les fourrières sont débordées à cause de ce délit ».

Cette hausse du nombre de conducteurs sans assurance serait directement liée à la crise du Covid-19. Si le confinement a pu entraîner des oublis dans les démarches, il y a surtout l’aspect financier qui entre en jeu, avec les difficultés pour régler cette dépense chez les conducteurs à la situation précaire.

Selon LeLynx.fr, comparateur en ligne d’assurances, le coût moyen d’une assurance est de 653 € par an. Mais les prix s’envolent pour les plus jeunes, considérés à risques. Une dépense qui peut donc être impossible à assumer en cas par exemple de perte de travail pendant la crise du Covid.

Mais cette économie peut avoir des conséquences désastreuses. En cas d’accident, le fonds de garantie va indemniser les victimes à la place du conducteur non assuré, mais va ensuite se retourner contre ce dernier, qui peut avoir une dette à vie.

Amina Walter, directrice générale déléguée de LeLynx.fr, indique « qu’en 2018, le fonds de garantie a pris en charge plus de 36 000 victimes à hauteur de 153 millions d’euros ». Surtout, elle rappelle que ce sont les assureurs qui financent en partie le fonds… et donc ceux qui payent leur cotisation. 

Source de l’article

Laisser un commentaire