Essai nouvelle Skoda Octavia TSI 110 : que vaut l’entrée de gamme essence ?
Essais

Essai nouvelle Skoda Octavia TSI 110 : que vaut l’entrée de gamme essence ?


Une berline habitable, bien construite et confortable pour moins de 30 000 € ? Ne cherchez pas, il n’y a qu’une Skoda Octavia pour cocher toutes ces cases à la fois. Evidemment, pour rester sous ce seuil – déjà conséquent – il faut se contenter d’un petit moteur, d’une finition intermédiaire et d’options restreintes. En l’occurrence le 1.0 de 110 ch et la déclinaison Ambition, soit le deuxième niveau après Active. Même en s’offrant les services de la boîte automatique DSG7, le prix grimpe à 26 840 €… Mais trêve de chiffres et de descriptions.

Petit mais vaillant

Particulièrement douée avec le TDI 116, l’Octavia répond aussi présent avec le TSI 110. Moins coupleux que le 4-cylindres “mazout”, le petit 3-cylindres reste pétri de bonne volonté et anime avec brio la berline tchèque, qui fait aussi l’effort de contenir son poids, avec à peine plus de 1 300 kg vérifiés par nos soins sur la balance. La bonne santé du moteur se ressent au volant mais surtout au chrono, avec un satisfaisant 7,4 s pour passer de 80 à 120 km/h et assurer des dépassements en toute sécurité. Evidemment, avec armes et bagages, le petit 1.0 ne pourra pas faire de miracle.

Nouvelle Skoda Octavia© Skoda

Mais dans la circulation de tous les jours, il forme avec la boîte DSG un couple intéressant. D’autant que cette transmission implique une micro-hybridation par alterno-démarreur qui muscle un peu le jeu du 3-cylindres en bas du compte-tours et lisse le stop & start au point de ne pas le sentir. En revanche, on aurait apprécié un peu plus de réactivité de la part de cette DSG, qui tarde à rétrograder lorsqu’on la sollicite. Autre grief, avec son embrayage à carter sec, cette boîte manque toujours de douceurs lors des démarrages et des manœuvres. Il faut donc composer avec quelques broutages et à-coups intempestifs qui grèvent un peu l’agrément général.

Un appétit d’oiseau

Pour se faire pardonner, le couple 1.0/DSG détient sa botte secrète : sa sobriété. Sur nos cycles de mesures certifiés, l’Octavia s’est contentée de 6,5 l/100 km en moyenne, plafonnant à 6,9 l/100 km en ville, autrement dit d’excellents chiffres pour une berline familiale. On est encore loin des 5 l/100 km du TDI 116, mais le TSI 110 fait incontestablement partie des meilleurs élèves en matière de consommations. Un vrai avantage pour les gros rouleurs, qui retrouveront avec plaisir le confort offert par cette nouvelle génération d’Octavia. Cela vaut pour la position de conduite mais aussi pour le châssis, qui étonne toujours plus par la souplesse des suspensions que par le tranchant du train avant. Inutile de chercher l’amortissement piloté qui n’est disponible en option que les finitions les plus hautes et qui ne gomme d’ailleurs pas tout à fait les mouvement de caisse. Rien de gênant, toutefois, pour la conduite de tous les jours. Il faut simplement voir en tête qu’au chapitre conduite, les rivales de l’Octavia que sont les Renault Talisman, VW Passat et dans une moindre mesure Peugeot 508, sont plus plaisantes à mener.

Enfin, contrairement à d’autres modèles, la finition Ambition de l’Octavia n’est pas à déconseiller. Le choix des couleurs et matières est moindre qu’en finition Style mais l’ensemble reste sérieusement construit. Le petit écran multimédia 8,25 pouces suffit amplement au quotidien. Il offre même – et c’est rare pour le souligner – deux molettes sur les côtés pour gérer volume et fréquence radio. Bien pratique lorsqu’on roule.

© SkodaVerdict sur la Skoda Octavia TSI 110 DSG

Depuis sa sortie en 2020, l’Octavia nous fait bonne impression. Raffinée et presque sexy dans les finitions hautes, elle sait aussi donner le meilleur d’elle-même lorsqu’elle est dotée des petits moteurs et des finitions les moins chères. Cette variante TSI 110 est encore la preuve de l’excellente rapport prix/prestations offert par la tchèque.

Pourquoi l’Octavia est devenue la meilleure vente de Skoda en France

Source de l’article

Laisser un commentaire

Available for Amazon Prime